Présentation

Toutes les informations officielles sont à retrouver sur la page dédiée au parcours GES sur le site de l’Université Grenoble-Alpes.


Cliquez sur un symbole et accédez au lien correspondant à l’article !

Légende :

Légende : 

Le parcours “Géographie, Espaces et Sociétés” fait partie de la Licence Géographie et Aménagement de l’Institut d’Urbanisme et de Géographie Alpine de l’Université Grenoble-Alpes.

Ce parcours de géographie humaine se caractérise par une ouverture pluridisciplinaire marquée vers les sciences humaines et sociales et vers les humanités.
Il se caractérise par de nombreuses expérimentations pédagogiques qui donnent lieu à des productions étudiantes riches et diversifiées (ateliers d’écriture, sortie terrains, ateliers vidéo, recherche action participative…). Ce carnet vise à partager ces productions diverses et à restituer les temps forts du semestre. Il vise aussi à diffuser les réflexions qui sont développées dans les cours sur les différentes thématiques de la géographie humaine.

Élaboré avec les étudiant.es, le carnet sera lu par les étudiant.es des différentes promotions du parcours GES (L2 et L3), les autres étudiant.es de Licence et Master à l’IUGA, et au-delà tous les étudiant.es intéressé.es par ce parcours. Il est aussi un lieu de partage pour tou.te.s les curieuses et les curieux d’expérimentations pédagogiques actives, décalées, passionnées, interdisciplinaires…

Les objectifs du parcours

Comprendre les espaces sociaux.
-> Analyser les spatialités des sociétés contemporaines.

Devenir acteur des transformations sociales.
-> Se positionner dans les transformations sociales dans, en dehors ou avec des institutions (politiques publiques, cadre associatif et militant, etc)
-> Comprendre le fonctionnement du débat public et des controverses

Se pencher sur des thématiques fortes.
-> Analyse des dimensions spatiales des pouvoirs, contre-pouvoirs, systèmes de domination et inégalités (rapports de classe, raciaux, de genre), des conflits et mobilisations associées, des (in)justices ; des pensées de l’émancipation et des perspectives critiques sur leurs mises en pratique.
-> Géopolitiques à différentes échelles, migrations et frontières.
-> Géographie de l’espace « vécu » et subjectif: géographie culturelle, spatialités urbaines et habiter.
-> Environnement, nature et société : les sociétés humaines face aux changements environnementaux globaux (catastrophe environnementale et transitions, habiter autrement, transformations urbaines…).

Acquérir des méthodes et des outils.
-> Mobiliser différents outils graphiques pour comprendre l’espace social : images et films(y compris réalisation de films documentaires), cartographies, dessin, cartes sensibles… ainsi que des outils performatifs : théâtre.
-> Former l’esprit critique et réflexif avec une forte composante de rédactionnel et une initiation à la recherche, mobilisant la documentation scientifique.
-> Participer à la recherche-action dans le cadre de commandes, institutionnelles ou non, en partenariat avec différents types d’acteurs sociaux.