Stages

Le stage variera en fonction du projet professionnel de l’étudiant. La préparation et la méthodologie seront abordées au cours du semestre 5. L’encadrement se prolongera au S6 avec le suivi et la réalisation d’un rapport et son évaluation.


Un mois de stage

Le stage constitue une opportunité durant laquelle les étudiants découvrent un métier et une filière vers laquelle ils souhaiteraient orienter leur poursuite d’étude et projet professionnel. De cette manière il permet à certains de découvrir le métier d’instituteurs, d’autres observent le montage de projets institutionnels au plus près, assistent des services d’urbanisme et d’aménagement dans leurs missions ou mettent en exercice leur passion pour le journalisme. En effet, cette multitudes de fonctions envisageable est permise par la pluridisciplinarité des acquis du parcours Géographie Espace et Société ainsi que du tronc commun de la licence Géographie et Aménagement. Cela permet aux étudiants de développer de nombreuses compétences au sein de structures associatives, publiques et privés. 

Nous vous proposons ici une analyse globale des stages réalisés par 29 étudiants en troisième année du parcours Géographie Espace et Société en janvier 2019 et en janvier 2020.

Type d’établissement dans lequel les L3 effectuent leur stage en janvier 2019 et 2020
Luc Mabire, 2019
65% de stages en collectivité ou en recherche / enseignement  …. Mais pas que ! 

Ce sont 31% des L3 du parcours Géographie Espace et Société qui effectuent leur stage au sein d’une collectivité. Ils exercent le plus souvent en mairie, au Conseil général ou sein d’un établissement public de coopération intercommunal (EPCI). Bien qu’il s’agisse des établissements accueillant le plus de stagiaire du parcours, les missions réalisées sont multiples. En effet, ils assistent et découvrent les métiers des différents services de la fonction publique territoriale. Ces derniers peuvent répondre à de larges domaines de compétences étudiés au cours de la licence tels que les métiers de la géomatique, la gestion des risques naturels et technologiques ou encore la découverte des métiers de l’aménagement. Un stage en collectivité permet également aux étudiants d’observer et de participer à la mise en place de projets et de politiques publiques en lien avec la mobilité, l’agriculture et l’alimentation. Enfin, un stage en collectivité permet aux étudiants de mettre en pratique leur savoir faire quant à l’analyse et l’identification d’enjeux relatifs l’évolution des sociétés et des territoires. 

Les établissement de recherche et d’enseignement supérieur représentent le second pôle vers lequel les étudiants se dirigent pour leur stage. En effet, 34% des troisièmes année de 2019-2020 qui effectuent leur stage au sein du laboratoire PACTE et de l’Université Grenoble Alpes. Ils participent à des projets de recherche d’envergure nationale et internationale tels que le projet POPSU ou le projet “Sain et Sauf”. Ces stages leur permettent de développer des compétences statistiques, graphiques et informatiques en abordant les thématiques riches et variées de la recherche actuelle: prévention, gestion des risques, compréhensions des nouveaux enjeux territoriaux. Ils analysent ainsi les mutations économiques et sociales des territoires. 

Marquée par les sciences humaines et sociales et orientée vers les humanités, le parcours Géographie Espace et Sociétés ouvre également la voie au étudiant souhaitant se spécialiser vers les métier de l’enseignement primaire et secondaire. Ils sont ainsi 10%, en janvier 2020 à faire un stage au sein d’une école ou d’un collège / lycée. Le stage leur permet ainsi d’acquérir une première expérience du métier d’enseignant ou d’instituteur.

Enfin, le milieu des associations constitue une excellente alternative pour les étudiants à la recherche d’une activité en lien avec la culture ou le social. En effet, l’étude des transformations sociales et culturelles étant également une partie structurante du parcours, ce sont 21% des étudiants du parcours qui réalisent un stage au sein du milieu associatif. Par la radio, par la promotion d’un mode de consommation alternatif, durable et responsable ou dans la participation à des oeuvres culturelles engagées; les stagiaires participent à l’ouverture de nouvelles perspectives répondant aux enjeux économiques et sociaux de demain. 

70% des stages se déroulent en Isère

Profitant de l’attractivité et du dynamisme du territoire, la majorité des stages se déroulent dans l’agglomération grenobloise. Cette dernière bénéficie d’un pôle majeur de la recherche en science humaine et sociale en France, d’un tissu associatif actif et volontariste coopérant avec des institutions et des collectivités en perpétuelle recherche d’innovations.

Conseil aux futur.es stagiaires: Bien évidemment, rien de vous empêche d’élargir votre recherche au delà de Grenoble et de l’Isère. Bien au contraire, ce sont 20% des étudiants qui réalisent leur stage dans les départements voisins de la Drôme, des Hautes-Alpes ou du Rhône et 10% dans des départements plus éloignés. Enfin, n’ayez pas peur de sortir du cadre national. Ce peut être une expérience extrêmement enrichissante. Dans tout les cas, motivez votre recherche par vos projet et vos envies !

Pas de stage en Janvier ? Ne laissez pas tomber !

La majorité des étudiant.es effectuent leur stage durant le mois de janvier. Mais il est également possible d’effectuer le stage au mois de mai-juin. Evidement, les dates de rendus des rapports seront aménagés et adaptés. En 2020, cet aménagement  concerne plus de 30% des étudiant.es du parcours Géographie, Espace et Société.

Bonne chance !